Développer l’autonomie – Les repas

Développer l’autonomie – Les repas

L’apprentissage de l’autonomie chez les enfants est un sujet important. Nous voulons que nos enfants soient des petits êtres indépendants et débrouillards. Et en toute honnêteté, nous voulons aussi qu’ils puissent nous aider à la maison et nous faciliter la tâche le plus tôt possible.
Comme les méthodes Montessori ou Steiner nous le montre, il n’y a pas d’âge pour commencer à développer l’autonomie. Il faut juste s’adapter aux compétences particulières de nos enfants, tout en sachant qu’ils sont souvent plus capables qu’on ne le pense. Aujourd’hui nous voulons vous donner quelques idées pour inclure les enfants dans la planification et l’élaboration des repas. Car un parent à qui l’on prépare de bons petits plats est toujours un parent heureux, donc le plus tôt sera le mieux.

L’élaboration des menus

Si on ne veut pas que nos enfants se nourrissent uniquement de pâtes une fois qu’ils quitteront la maison, on peut les inclure dans la décision du fameux “qu’est-ce qu’on mange ce soir” (votée phrase détestée des parents depuis 1965). Bien sûr il faut les guider dans leur réflexion au risque de manger des pizzas tous les jours. On peut leur demander de choisir les légumes par exemple, ou leur montrer la photo de deux plats qui vous conviennent et leur demander de choisir, tout en mettant en avant l’importance d’une composition saine des repas.


Astuce : allez faire un tour sur les applications de planifications de menu comme Jow, cela vous simplifiera la vie, et les plus grand pourront même planifier les menus de la semaine pour vous.

Les courses

Dès deux ans, ils peuvent aider à mettre les choses dans le chariot. En grandissant, ils pourront progressivement aider à localiser les aliments dans le magasin avec votre aide, puis partir les trouver seuls, lire et cocher la liste de courses, ou encore utiliser la scanette. Les plus âgés peuvent aussi remplir le caddy en ligne si vous faites vos courses sur internet. Dès 2 ans, ils peuvent, à leur niveau, aider à ranger les courses.


Astuce : créer des “missions” pour les plus grand, comme “mission lait” ou “mission céréales” pour qu’ils vous aident à avancer dans les courses.

La préparation des repas

Au-delà du facteur apprentissage, un.e enfant qui participe à la préparation du repas aura plus envie de le manger. Pour les plus petits on se contente d’amener les ingrédients, de remuer, de verser, puis quand ils grandissent on passe à l’épluchage des légumes, puis aux découpes et enfin aux cuissons. Les enfants en âge de lire peuvent aussi lire les recettes. Quel que soit leur âge, ils peuvent aider à ranger le matériel utilisé.


Astuce : la plupart des sites de recettes ont des vidéos qui rendent la préparation plus facile et ludique pour les enfants.

À Table

Quel parent n’a pas été désespéré de voir que son enfant patouillait avec ses mains dans la purée. N’ayez crainte, cela fait partie de l’éveil des enfants. Laisser les bébés manger avec leurs doigts pourrait même prévenir le surpoids selon une étude britannique publiée dans le British Medical Journal en 2012.
Dès qu’ils sont en âge de manger avec les grands, ils peuvent aider à mettre la table. On commencera par les choses non fragiles (la jolie porcelaine de grand-mère attendra peut-être un peu). Pour le débarrassage, les plus petits mettront leur assiette, verre et couverts sur le plan de travail, puis directement dans le lave-vaisselle où l’évier quand ils seront plus grands.


Astuce : pour le débarrassage, on range un objet en plus de ses affaires par année d’âge (comme la salière ou le pain). A 3 ans ils débarrassent donc trois choses en plus de leurs affaires, puis quatre à 4 ans, etc. Les familles nombreuses apprécieront, la table sera vide en moins de temps qu’il n’en faut pour dire “les dents et au lit” !

Et vous, comment faites-vous participer vos enfants ?

Vous aimeriez faire appel à une professionnelle du développement de l’enfant pour accompagner les votre à chaque étape?

Nous serions ravies de vous aider à trouver la gouvernante qui vous convient. Appelez nous sans engagement et en toute discretion.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *